18 juin 2014

Etoiles gitanes

Décidémment, la vie au grand air me démangerait-elle? Un texte, plus positif celui-ci, autour des gitans, du cirque (cela se passe au XIX°S).

Les destins croisés de Strella, la petite funambule aux yeux remplis d'étoiles et d'Egésippe, fils de riches à la vie morne et grise. Pas d'histoire d'amour à l'horizon mais les étoiles vont peu à peu scintiller autour de lui...

Voici un extrait du début de l'histoire, où tout est dit dans l'expression et les paillettes de rêve qui tombent lentement, par Carolane Storm, talentueuse illustratrice dont vous pouvez admirer le travail : Carolanestorm.blogspot.fr

StrellaWeb

Posté par Elglin CjM à 14:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]


06 juin 2014

Petit lapin...

Avec Bérénice Kohorn aux crayons, Lapinou s'adresse aux plus petits, sur des questions de la vie.

Lapinou, quelquefois, se demande « Et avant ? Où j'étais, avant ? ».

 

Avant, il le sait bien, il était dans le ventre de sa maman. Ventre tout rond, comme un ballon.

 

Même s'ils ne l'avaient jamais vu, papa et maman l'aimaient déjà très fort. Ils lui inventaient des prénoms.

Ils lui chantaient des chansons.

  « Mais avant ? Avant que papa ne repeigne la chambre en vert et que maman ne tricote des chaussons ? »

Et ainsi de suite...

« Mais avant ? Avant que papa et maman s'aiment autant, avant qu'ils veuillent un enfant ? »

image lapinou

Autre thème: l'adoption:

Ils l'aimaient sans l'avoir vue, sans l'avoir serré dans leurs bras.

 

Ils ont tout préparé, comme pour n'importe quel bébé.

 

Lapinou est arrivé à la maternité. Il est sorti du ventre de maman et a pleuré.

 

Jade est arrivée à l'aéroport. Elle est sortie de l'avion et elle a souri.

 

 

Posté par Elglin CjM à 15:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Au fond du puits

Texte loufdingue, délirant et pas prise de tête(il en faut!), les zaventures malheureuses de Lapin, Chat et Oiseau-sans-Cervelle dans le far-west... Ils auraient dû rester couchés...

Pour vous donner le ton:

Lapin, Chat et Oiseau-sans-cervelle étaient perdus dans le désert. (Qu'étaient-ils allés faire dans le désert? Comment s'étaient-ils perdus? Nous ne le savons pas...)

Le soleil tapait fort et Lapin ne cessait de se plaindre: "J'aurais dû emmener mon chapeau... J'aurais dû emmener mes lunettes....J'aurais dû emmener mon parasol..." Oiseau-sans-cervelle hochait la tête en disant "oui". Chat ne disait rien.

Au bout de longues longues llooonngguuuees heures de marche, Chat dit enfin: "J'ai soif. Trouvons un puits." (Chat parlait peu mais ce qu'il disait était toujours fort juste.)

Texte réhaussé de 1000 km par la magnifique mise en image et l'originalité déjantée d'Eric Oreggia! Chers éditeurs, y a plus qu'à, comme on dit!

page 17

Posté par Elglin CjM à 15:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]